Treillage

(nom masculin, subst. masculin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1932.
Ancienne définition académique pour le terme « treillage » (parue en 1835).
Ancienne signification développée en 1798 par l’académie Française (ACAD - 1798).
Signification éditée en 2010 par l’équipe de la-definition.fr.

Merci à édith et Stéphanie pour la numérisation du mot treillage.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « treillage ».


Le synonyme le plus proche de treillage est : treillis.

Autres synonymes usités:

synonymes de treillage


Emplacement dans le dictionnaire :

trefle
trèfle
tréflé
tréfonds
tréfonds ou très-fonds
tréhala
treillage
treillageur
treille
treillis
treillissé
treize
treizième
treiziéme
treizièmement
tréjetage
trek
trélingage
trémaère
tremblant
tremble




Quelques citations et utilisation du mot treillage dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Treillage, cité par Émile MOSELLY dans son livre «Terres lorraines».
N°2 - repris par Émile MOSELLY au sein de son œuvre «Terres lorraines».
N°3 - Treillage, repris par Armand SULLY PRUDHOMME au sein de son livre «Les Solitudes».
N°4 - terme cité par Maxime DU CAMP au sein de son œuvre «Le Nil, Égypte et Nubie».
N°5 - Treillage, terme cité par Alphonse KARR au sein de son ouvrage «Sous les tilleuls».
Citations treillage


cliquez ici
Pour accéder directement à la-definition.fr : Publicité: