Timbre

(nom masculin, subst. masculin)

Définition(s) disponible(s) :



Définition de l’Académie Française (édition de 1932) pour le mot « timbre ».
Ancienne définition académique pour le terme « timbre » (parue en 1835).
Ancienne définition de l’Académie Française (édition de 1798) pour le mot « timbre ».
Définition du mot « timbre » par l’équipe de la-definition.fr (édition de 2011).

Merci à Nicolette et Gilles pour la numérisation du mot timbre.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « timbre ».


Le synonyme le plus proche de timbre est : sonnerie.

Autres synonymes usités:

synonymes de timbre


Emplacement dans le dictionnaire :

tille
tillé
tilleul
tilleur ou teilleur
tilleuse ou teilleur
tilt
timbale
timbalier
timbrage
timbre
timbré
timbrer
timbreur
timide
timidement
timidité
timidite
timier
timing
timocratie
timon




Quelques citations et utilisation du mot timbre dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Timbre, terme cité par Pierre LOTI au sein de son ouvrage «Le Roman d'un enfant».
N°2 - repris par Pierre LOTI dans son œuvre «Pêcheur d'Islande».
N°3 - Timbre, mot intégré par Remy de GOURMONT au sein de son ouvrage «Esthétique de la langue française : la déformation, la métaphore, le cliché, le vers libre, le vers ».
N°4 - terme cité par Ernest RENAN au sein de son œuvre «L'Avenir de la science».
N°5 - Timbre, mot intégré par Joris-Karl HUYSMANS au sein de son œuvre «À rebours».
Citations timbre