Sceptre

(nom masculin, subst. masculin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification parue en 1932 dans dictionnaire de l’Académie Française.
Ancienne signification éditée en 1835 pour le terme « sceptre » par l’Académie Française.
Ancienne signification éditée en 1798 pour le terme « sceptre » par l’Académie Française.
Signification parue en 2009 (source la-definition.fr).

Merci à Blaise et Théo pour la numérisation du mot sceptre.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « sceptre ».


Le synonyme le plus proche de sceptre est : .

Autres synonymes usités:

synonymes de sceptre


Emplacement dans le dictionnaire :

scêne
scène
scene
scénique
scénographie
scénographiquement
scepticisme
sceptique
sceptre
scèptre
schaff
schah
schako
schema
schéma ou plus souvent sch
schéma ou schème
schématique
schématiquement
schème
scherlievo
scherzando




Quelques citations et utilisation du mot sceptre dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Sceptre, terme cité par Théodore de BANVILLE dans son œuvre «Les Cariatides».
N°2 - intégré par Edgar QUINET au sein de son livre «Napoléon».
N°3 - Sceptre, cité par Pétrus BOREL dans son ouvrage «Rhapsodies».
N°4 - cité par Edgar QUINET au sein de son livre «Ahasvérus».
N°5 - Sceptre, intégré par Edgar QUINET au sein de son œuvre «Ahasvérus».
Citations sceptre