Salve

(nom féminin, subst. féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification éditée en 1932 pour le terme « salve » par l’Académie Française.
Ancienne définition développée dans dictionnaire académique, 1835.
Ancienne signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1798.
Signification éditée en 1788 pour le terme « salve » par J-F. Féraud.

Merci à Adélaïde et Frédéric pour la numérisation du mot salve.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « salve ».


Le synonyme le plus proche de salve est : décharge.

Autres synonymes usités:

synonymes de salve


Emplacement dans le dictionnaire :

salure
salûre
salut
salutaire
salutairement
salutation
salvage
salvanos
salvations
salve
salvé
samare
samaritain
samedi
samienne
samit
samovar
sampan
san-benito
sanctifiant
sanctification




Quelques citations et utilisation du mot salve dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Salve, cité par Eugène VOGÜÉ au sein de son ouvrage «Les Morts qui parlent».
N°2 - repris par Gaston LEROUX au sein de son œuvre «Rouletabille chez le tsar».
N°3 - Salve, cité par Émile ZOLA au sein de son œuvre «La Débâcle».
N°4 - mot intégré par Léon CLADEL dans son ouvrage «Ompdrailles, le tombeau des lutteurs».
N°5 - Salve, repris par Maxime DU CAMP au sein de son ouvrage «Le Nil, Égypte et Nubie».
Citations salve