Renonce

(nom féminin, subst. féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Définition du mot « renonce » par l’Académie Française (édition de 1932).
Ancienne définition académique pour le terme « renonce » (parue en 1835).
Ancienne signification éditée en 1798 pour le terme « renonce » par l’Académie Française.
Définition du mot « renonce » par l’équipe de la-definition.fr (édition de 2011).

Merci à Béatrice et Lionel pour la numérisation du mot renonce.



Emplacement dans le dictionnaire :

renifler
réniforme
rénitent
renne
renom
renommé
renommée
renonçant
renonce
renoncé
renoncement
renoncer
renonciation
renonculacees
renonculacées
renoué
renouée
renouement ou renoûment
renouer
renouveau
renouvelable




Quelques citations et utilisation du mot renonce dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Renonce, repris par Ernest RENAN dans son ouvrage «L'Avenir de la science».
N°2 - cité par VILLIERS DE L'ISLE-ADAM dans son livre «Contes cruels».
N°3 - Renonce, repris par François COPPÉE au sein de son œuvre «La Bonne souffrance».
N°4 - terme cité par François COPPÉE au sein de son œuvre «La Bonne souffrance».
N°5 - Renonce, terme cité par Henri MURGER au sein de son œuvre «Scènes de la vie de bohème».
Citations renonce