Reliure

(nom féminin, subst. féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Définition de l’Académie Française (édition de 1932) pour le mot « reliure ».
Ancienne définition de l’Académie Française (édition de 1835) pour le mot « reliure ».
Ancienne signification du terme « reliure », parution de 1798, dictionnaire académique Français.
Signification éditée en 2010 par l’équipe de la-definition.fr.

Merci à Françoise et Henriette pour la numérisation du mot reliure.



Emplacement dans le dictionnaire :

relien
relier
relieur
religieusement
religieux
religion
reliques
reliques
relire
reliure
reliûre
relocation
reluctant
reluire
reluisant
remâché
remâcher
remandure
remanence
remanent
remanié




Quelques citations et utilisation du mot reliure dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Reliure, terme cité par Remy de GOURMONT au sein de son ouvrage «Esthétique de la langue française : la déformation, la métaphore, le cliché, le vers libre, le vers ».
N°2 - repris par Henri MURGER dans son livre «Les Nuits d'hiver».
N°3 - Reliure, intégré par Jean-Baptiste SAY au sein de son œuvre «Traité d'économie politique».
N°4 - cité par Louis-Sébastien MERCIER au sein de son ouvrage «Tableau de Paris : t. 5 à 8».
Citations reliure