Railler

(verbe)

Définition(s) disponible(s) :



Signification éditée en 1932 pour le terme « railler » par l’Académie Française.
Ancienne signification parue en 1835 dans dictionnaire de l’Académie Française.
Ancienne définition de l’Académie Française (édition de 1798) pour le mot « railler ».
Ancienne signification du terme « railler », parution de 17962, dictionnaire académique Français.

Merci à Séverin et Germain pour la numérisation du mot railler.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « railler ».


Le synonyme le plus proche de railler est : brocarder.

Autres synonymes usités:

synonymes de railler


Emplacement dans le dictionnaire :

raidir
raidir
raie
raifort
raiguiller
rail
railé
raillé
raille
railler
raillerie
railleur
railure
rain
raine
rainer
rainette
rainure
rainûre
raiponce
raire




Quelques citations et utilisation du mot railler dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Railler, mot intégré par Remy de GOURMONT au sein de son œuvre «Esthétique de la langue française : la déformation, la métaphore, le cliché, le vers libre, le vers ».
N°2 - intégré par Remy de GOURMONT dans son livre «Esthétique de la langue française : la déformation, la métaphore, le cliché, le vers libre, le vers ».
N°3 - Railler, repris par Paul ADAM dans son œuvre «L'Enfant d'Austerlitz».
N°4 - intégré par Jules LEMAÎTRE au sein de son œuvre «Les Contemporains : première série».
N°5 - Railler, mot intégré par Jules LEMAÎTRE dans son ouvrage «Les Contemporains : première série».
Citations railler