Nuire

(verbe, v. intr.)

Définition(s) disponible(s) :



Signification développée en 1986 par l’académie Française (ACAD - 1986).
Définition du mot « nuire » par l’Académie Française (édition de 1932).
Ancienne définition académique pour le terme « nuire » (parue en 1835).
Ancienne signification parue en 1798 dans dictionnaire de l’Académie Française.

Merci à Arnaude et Laurent pour la numérisation du mot nuire.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « nuire ».


Le synonyme le plus proche de nuire est : contrecarrer.

Autres synonymes usités:

synonymes de nuire


Emplacement dans le dictionnaire :

nudiste
nudité
nue
nué
nue-propriété
nuée
nuelle
nuer
nuire
nuisance
nuisant
nuisible
nuit
nuitamment
nuitée
nuitee
nul
nulle
nullement
nullité
nûment




Quelques citations et utilisation du mot nuire dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Nuire, cité par Jean MORÉAS dans son ouvrage «Les Stances».
N°2 - cité par Pierre LOTI dans son œuvre «Le Mariage de Loti : Rarahu».
N°3 - Nuire, mot intégré par Émile DURKHEIM dans son œuvre «De la division du travail social».
N°4 - repris par Émile DURKHEIM au sein de son ouvrage «De la division du travail social».
N°5 - Nuire, cité par Émile DURKHEIM au sein de son œuvre «De la division du travail social».
Citations nuire


cliquez ici
Pour accéder directement à la-definition.fr : Publicité: