Louange

(nom féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Définition de l’Académie Française (édition de 1986) pour le mot « louange ».
Signification éditée en 1932 pour le terme « louange » par l’Académie Française.
Ancienne signification développée en 1835 par l’académie Française (ACAD - 1835).
Ancienne définition développée dans dictionnaire académique, 1798.

Merci à Adrienne et Margot pour la numérisation du mot louange.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « louange ».


Le synonyme le plus proche de louange est : flatterie.

Autres synonymes usités:

synonymes de louange


Emplacement dans le dictionnaire :

lotir
lotissement
loto
lotte
lotus ou lotos
louable
louage
louange
louangé
louanger
louangeur
louche
loucher
loucherie
louchet
louchir
loué
louer
loueur
loufoque
lougre




Quelques citations et utilisation du mot louange dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Louange, cité par Jean MORÉAS dans son ouvrage «Les Stances».
N°2 - intégré par Maurice BARRÈS au sein de son ouvrage «Le Voyage de Sparte».
N°3 - Louange, cité par Maurice BARRÈS au sein de son ouvrage «Greco ou le Secret de Tolède».
N°4 - repris par Maurice BARRÈS dans son ouvrage «Le Jardin de Bérénice».
N°5 - Louange, terme cité par Paul ADAM dans son ouvrage «L'Enfant d'Austerlitz».
Citations louange