Invalide

(adjectif)

Définition(s) disponible(s) :



Signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1986.
Signification développée en 1932 par l’académie Française (ACAD - 1932).
Ancienne signification éditée en 1835 pour le terme « invalide » par l’Académie Française.
Ancienne signification du terme « invalide », parution de 1798, dictionnaire académique Français.

Merci à Lucille et Marguerite pour la numérisation du mot invalide.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « invalide ».


Le synonyme le plus proche de invalide est : paralytique.

Autres synonymes usités:

synonymes de invalide


Emplacement dans le dictionnaire :

inuline
inusable
inutile
inutilement
inutilisable
inutilisé
inutiliser
inutilité
invalide
invalidé
invalidement
invalider
invalidité
invariabilité
invariable
invariablement
invariant
invasion
invectif
invectiver
invengé




Quelques citations et utilisation du mot invalide dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Invalide, repris par Léon CLADEL dans son œuvre «Ompdrailles, le tombeau des lutteurs».
N°2 - intégré par Eugène FROMENTIN dans son ouvrage «Un été dans le Sahara».
N°3 - Invalide, intégré par Victor de JOUY dans son ouvrage «L'Hermite de la Chaussée-d'Antin ou Observations sur les mœurs et les usages parisiens au commenceme».
N°4 - terme cité par Victor HUGO au sein de son œuvre «Le Rhin : lettres à un ami».
N°5 - Invalide, repris par Alphonse de LAMARTINE dans son ouvrage «Les Nouvelles confidences».
Citations invalide