Guillotine

(nom féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1986.
Signification éditée en 1932 pour le terme « guillotine » par l’Académie Française.
Ancienne définition du mot « guillotine » par l’Académie Française (édition de 1798).
Définition de l’équipe de la-definition.fr (édition de 2009) pour le mot « guillotine ».

Merci à Jean-marie et Sidonie pour la numérisation du mot guillotine.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « guillotine ».


Le synonyme le plus proche de guillotine est : couperet.

Autres synonymes usités:

synonymes de guillotine


Emplacement dans le dictionnaire :

guilleri
guillet
guillochage
guilloché
guillocher
guillocheur
guillochis
guillotine
guillotiné
guillotiner
guimauve
guimaûve
guimbarde
guimpé
guimpe
guindage
guindant
guinde
guindé
guinder
guinderie




Quelques citations et utilisation du mot guillotine dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Guillotine, cité par Georges SOREL au sein de son livre «Réflexions sur la violence».
N°2 - terme cité par CHÊNEDOLLÉ dans son ouvrage «Journal de Chênedollé (1803-1833) : extraits».
N°3 - Guillotine, terme cité par Louis MÉNARD dans son œuvre «Rêveries d'un païen mystique».
N°4 - intégré par Léon CLADEL au sein de son livre «Ompdrailles, le tombeau des lutteurs».
N°5 - Guillotine, terme cité par Frédéric SOULIÉ au sein de son livre «Les Mémoires du diable».
Citations guillotine