Crue

(nom féminin, subst. féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification développée en 1932 par l’académie Française (ACAD - 1932).
Ancienne signification développée en 1835 par l’académie Française (ACAD - 1835).
Ancienne signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1798.
Définition de l’équipe de la-definition.fr (édition de 2009) pour le mot « crue ».

Merci à Julien et Thierry pour la numérisation du mot crue.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « crue ».


Le synonyme le plus proche de crue est : hausse.

Autres synonymes usités:

synonymes de crue


Emplacement dans le dictionnaire :

cruciade
crucial
crucifère
crucifié
crucifier
crucifix
crucigère
crudité
crudite
crue
crûe
cruel
cruellement
crûment
crument
crural
crustacé
crustacéen
cryptogame
cryptogamie
cryptogamique




Quelques citations et utilisation du mot crue dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Crue, repris par Remy de GOURMONT au sein de son ouvrage «Esthétique de la langue française : la déformation, la métaphore, le cliché, le vers libre, le vers ».
N°2 - repris par Paul VIDAL DE LA BLACHE au sein de son œuvre «Principes de géographie humaine».
N°3 - Crue, terme cité par Paul VIDAL DE LA BLACHE au sein de son livre «Principes de géographie humaine».
N°4 - terme cité par Henri POINCARÉ au sein de son œuvre «La Valeur de la science».
N°5 - Crue, repris par Paul ADAM au sein de son livre «L'Enfant d'Austerlitz».
Citations crue

Autres Recherches
Synonymes
Conjugaisons
Synonymes : cliquez ici

Usage du mot: crue

Ce graphique vous montre la manière dont ce mot a été utilisé à travers les âges.

Mots les plus recherchés :