Antipathie

(nom féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Définition du mot « antipathie » par l’Académie Française (édition de 1986).
Signification parue en 1932 dans dictionnaire de l’Académie Française.
Ancienne définition académique pour le terme « antipathie » (parue en 1835).
Ancienne définition de « antipathie » de source académique (Académie Française, parution de 1798).

Merci à Héloïse et Fifi pour la numérisation du mot antipathie.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « antipathie ».


Le synonyme le plus proche de antipathie est : répugnance.

Autres synonymes usités:

synonymes de antipathie


Emplacement dans le dictionnaire :

antimilitariste
antimoine
antimoniale
antimonique
antinévralgique
antinomie
antinomique
antiparticule
antipathie
antipathîe
antipathique
antipatriotique
antipéristaltique
antipersonnel
antiphilosophique
antiphlogistique
antiphysique
antipode
antiproton
antiputride
antiquaire




Quelques citations et utilisation du mot antipathie dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Antipathie, repris par Paul VIDAL DE LA BLACHE au sein de son œuvre «Principes de géographie humaine».
N°2 - cité par Ernest RENAN au sein de son ouvrage «Souvenirs d'enfance et de jeunesse».
N°3 - Antipathie, repris par Ernest RENAN dans son œuvre «Souvenirs d'enfance et de jeunesse».
N°4 - repris par Ernest RENAN dans son ouvrage «Souvenirs d'enfance et de jeunesse».
N°5 - Antipathie, cité par Ernest RENAN au sein de son livre «Souvenirs d'enfance et de jeunesse».
Citations antipathie

Autres Recherches
Synonymes
Conjugaisons
Synonymes : cliquez ici

Usage du mot: antipathie

Ce graphique vous montre la manière dont ce mot a été utilisé à travers les âges.

Mots les plus recherchés :