Soustraction

(nom féminin, subst. féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Définition de « soustraction » de source académique (Académie Française, parution de 1932).
Ancienne définition « soustraction » du dictionnaire académique Français, parution de l’année 1835.
Ancienne définition « soustraction » du dictionnaire académique Français, parution de l’année 1798.
Signification parue en 2009 (source la-definition.fr).

Merci à Baptiste et Firmin pour la numérisation du mot soustraction.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « soustraction ».


Le synonyme le plus proche de soustraction est : diminution.

Autres synonymes usités:

synonymes de soustraction


Emplacement dans le dictionnaire :

sous-vente
sous-verge
sous-zygomatique
souscripteur
souscription
souscrire
souscrit
soussigné
soussigner
soustraction
soustraire
soustrait
soutacher
soutane
soute
soutenable
soutenance
soutenant
souteneur
soutenir
soutenu




Quelques citations et utilisation du mot soustraction dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Soustraction, cité par Émile DURKHEIM au sein de son œuvre «De la division du travail social».
N°2 - terme cité par Pierre-Joseph PROUDHON au sein de son livre «Qu'est-ce que la propriété ?».
N°3 - Soustraction, intégré par Rodolphe TOEPFFER dans son œuvre «Nouvelles genevoises».
N°4 - cité par Rodolphe TOEPFFER au sein de son œuvre «Nouvelles genevoises».
N°5 - Soustraction, mot intégré par Prosper de BARANTE dans son livre «Histoire des ducs de Bourgogne de la maison de Valois : 1364-1477».
Citations soustraction


cliquez ici
Pour accéder directement à la-definition.fr : Publicité: