Réfutation

(nom féminin, subst. féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Définition académique pour le terme « réfutation » (parue en 1932).
Ancienne signification développée en 1835 par l’académie Française (ACAD - 1835).
Ancienne signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1798.
Signification éditée en 2010 par l’équipe de la-definition.fr.

Merci à étienne et Luc pour la numérisation du mot réfutation.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « réfutation ».


Le synonyme le plus proche de réfutation est : contradiction.

Autres synonymes usités:

synonymes de réfutation


Emplacement dans le dictionnaire :

refuir
refuite
refus
refusable
refusant
refusé
refuser
refuseur
réfutable
réfutation
refutation
refuter
réfuter
regagné
regâgner
regagner
regain
regal
régal
régalant
régale




Quelques citations et utilisation du mot réfutation dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Réfutation, cité par Ernest RENAN dans son livre «L'Avenir de la science».
N°2 - repris par Georges SOREL dans son ouvrage «Réflexions sur la violence».
N°3 - Réfutation, cité par Antoine COURNOT dans son œuvre «Essai sur les fondements de nos connaissances et sur les caractères de la critique philosophique».
N°4 - cité par Louis REYBAUD au sein de son ouvrage «Jérôme Paturot à la recherche d'une position sociale».
N°5 - Réfutation, cité par DESTUTT DE TRACY dans son œuvre «Élémens d'idéologie. 1. Idéologie proprement dite».
Citations réfutation