Machiavélisme

(nom masculin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1986.
Signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1932.
Ancienne définition académique pour le terme « machiavélisme » (parue en 1835).
Définition de « machiavélisme » issue du Littré (Auteur Emile Littré, édité en 1876).

Merci à Claudine et édith pour la numérisation du mot machiavélisme.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « machiavélisme ».


Le synonyme le plus proche de machiavélisme est : perfidie.

Autres synonymes usités:

synonymes de machiavélisme


Emplacement dans le dictionnaire :

machefer
mâchelier
mâchelière
mâchement
mâchemoure
mâcher
mâcheur
machiavélique
machiavélisme
machicot
machicotage
machicoter
mâchicoulis
machin
machinage
machinal
machinalement
machinateur
machination
machiné
machine




Quelques citations et utilisation du mot machiavélisme dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Machiavélisme, terme cité par Joséphin PÉLADAN au sein de son ouvrage «Le Vice suprême».
N°2 - intégré par Henri MURGER au sein de son ouvrage «Scènes de la vie de bohème».
N°3 - Machiavélisme, terme cité par Jean-Jacques AMPÈRE dans son œuvre «Correspondance : t. 1 (1816-1827)».
N°4 - intégré par Jules MICHELET dans son livre «L'Oiseau».
N°5 - Machiavélisme, repris par Félicité-Robert de LAMENNAIS dans son œuvre «Lettres inédites …à la baronne Cottu (1818-1854)».
Citations machiavélisme