Fétiche

(nom masculin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification développée en 1986 par l’académie Française (ACAD - 1986).
Définition de « fétiche » de source académique (Académie Française, parution de 1932).
Ancienne signification du terme « fétiche », parution de 1835, dictionnaire académique Français.
Ancienne définition académique pour le terme « fétiche » (parue en 1798).

Merci à Léa et Céleste pour la numérisation du mot fétiche.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « fétiche ».


Le synonyme le plus proche de fétiche est : gri-gri.

Autres synonymes usités:

synonymes de fétiche


Emplacement dans le dictionnaire :

festival
festivité
feston
festonner
festoyant ou fêtoyant
festoyer
fête
fêté
fêter
fétiche
fétichisme
fétichiste
fétide
fétidité
fétu
feu
feudataire
feudiste
feuil
feuillage
feuillaison




Quelques citations et utilisation du mot fétiche dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Fétiche, cité par Remy de GOURMONT dans son livre «Esthétique de la langue française : la déformation, la métaphore, le cliché, le vers libre, le vers ».
N°2 - cité par Édouard PAILLERON dans son livre «L'Étincelle».
N°3 - Fétiche, cité par Léon CLADEL dans son livre «Ompdrailles, le tombeau des lutteurs».
N°4 - intégré par Léon CLADEL dans son œuvre «Ompdrailles, le tombeau des lutteurs».
N°5 - Fétiche, mot intégré par Jules MICHELET au sein de son œuvre «L'Insecte».
Citations fétiche


cliquez ici
Pour accéder directement à la-definition.fr : Publicité: