Euphémisme

(nom masculin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification développée en 1986 par l’académie Française (ACAD - 1986).
Signification parue en 1932 dans dictionnaire de l’Académie Française.
Ancienne définition de l’Académie Française (édition de 1798) pour le mot « euphémisme ».
Signification éditée en 1876 pour le terme « euphémisme » par Emile Littré.

Merci à Fiacre et Hortense pour la numérisation du mot euphémisme.



Emplacement dans le dictionnaire :

eudiste
eugénie
eugénique
eugénol
eulogie
eunuque
eupatoire
euphémique
euphémiquement
euphémisme
euphonie
euphonique
euphorbe
euphorbiacées
euphorie
euphuisme
eurasien
eurêka
eurêka !
euro
euromarché




Quelques citations et utilisation du mot euphémisme dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Euphémisme, cité par Remy de GOURMONT dans son livre «Esthétique de la langue française : la déformation, la métaphore, le cliché, le vers libre, le vers ».
N°2 - terme cité par Remy de GOURMONT au sein de son livre «Esthétique de la langue française : la déformation, la métaphore, le cliché, le vers libre, le vers ».
N°3 - Euphémisme, repris par Remy de GOURMONT au sein de son œuvre «Esthétique de la langue française : la déformation, la métaphore, le cliché, le vers libre, le vers ».
N°4 - repris par Joséphin PÉLADAN au sein de son ouvrage «Le Vice suprême».
N°5 - Euphémisme, mot intégré par Louis REYBAUD au sein de son ouvrage «Jérôme Paturot à la recherche d'une position sociale».
Citations euphémisme