Ténuité

(nom féminin, subst. féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Définition du mot « ténuité » par l’Académie Française (édition de 1932).
Ancienne signification du terme « ténuité », parution de 1835, dictionnaire académique Français.
Ancienne définition académique pour le terme « ténuité » (parue en 1798).
Signification développée en 1876 par Mr Littré (dictionnaire dit d’Emile Littré).

Merci à Renaud et Gisèle pour la numérisation du mot ténuité.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « ténuité ».


Le synonyme le plus proche de ténuité est : subtilité.

Autres synonymes usités:

synonymes de ténuité


Emplacement dans le dictionnaire :

tenter
tentûre
tenture
tenu
ténu
tenûe
tenue
ténuement
ténuirostres
ténuité
tenuité
tenure
tenûre
téocalli
téorbe
téorbe ou théorbe
tépale
ter
tératologique
tératologiste
tercine




Quelques citations et utilisation du mot ténuité dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Ténuité, intégré par Ernest RENAN au sein de son livre «L'Avenir de la science».
N°2 - terme cité par Ernest RENAN dans son ouvrage «L'Avenir de la science».
N°3 - Ténuité, mot intégré par Jules MICHELET au sein de son ouvrage «L'Insecte».
N°4 - cité par Rodolphe TOEPFFER dans son ouvrage «Nouvelles genevoises».
N°5 - Ténuité, terme cité par Jean-Anthelme BRILLAT-SAVARIN dans son œuvre «Physiologie du goût ou Méditations de gastronomie transcendante».
Citations ténuité