Tabatière

(nom féminin, subst. féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Définition académique pour le terme « tabatière » (parue en 1932).
Ancienne signification éditée par l’Académie Française, année 1835.
Ancienne définition de l’Académie Française (édition de 1798) pour le mot « tabatière ».
Signification éditée en 1788 pour le terme « tabatière » par J-F. Féraud.

Merci à Claudine et Sylvaine pour la numérisation du mot tabatière.



Emplacement dans le dictionnaire :

système
systeme
systole
systyle
tabac
tabagie
tabarinage
tabasser
tabatier
tabatière
tabellion
tabellionage
tabernacle
tabes
tabis
tabiser
tablature
tablatûre
table
table de marbre
table isiaque




Quelques citations et utilisation du mot tabatière dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Tabatière, terme cité par Remy de GOURMONT dans son ouvrage «Esthétique de la langue française : la déformation, la métaphore, le cliché, le vers libre, le vers ».
N°2 - repris par Paul ADAM dans son œuvre «L'Enfant d'Austerlitz».
N°3 - Tabatière, terme cité par Paul ADAM dans son œuvre «L'Enfant d'Austerlitz».
N°4 - intégré par CHAMPFLEURY dans son ouvrage «Les Bourgeois de Molinchart».
N°5 - Tabatière, cité par Victor de JOUY dans son œuvre «L'Hermite de la Chaussée-d'Antin ou Observations sur les mœurs et les usages parisiens au commenceme».
Citations tabatière