Roué



Définition(s) disponible(s) :



Ancienne signification développée en 1835 par l’académie Française (ACAD - 1835).
Ancienne signification développée en 1798 par l’académie Française (ACAD - 1798).
Ancienne définition du mot « roué » par l’Académie Française (édition de 17962).

Merci à Romain et Apolline pour la numérisation du mot roué.



Emplacement dans le dictionnaire :

roublard
roublardise
rouble
roucou
roucoulement
roucouler
roucouyer
roudou
roué
roue
rouelle
rouennerie
rouer
rouerie
roues
rouet
rouettes
rouf
rouflaquette
rouge
rouge-aile




Quelques citations et utilisation du mot roué dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Roué, repris par Jules LEMAÎTRE dans son ouvrage «Les Contemporains : première série».
N°2 - repris par Édouard PAILLERON au sein de son ouvrage «L'Âge ingrat».
N°3 - Roué, cité par Victor de JOUY dans son livre «L'Hermite de la Chaussée-d'Antin ou Observations sur les mœurs et les usages parisiens au commenceme».
N°4 - repris par Jules SANDEAU dans son œuvre «Mademoiselle de la Seiglière».
N°5 - Roué, mot intégré par Louis-Sébastien MERCIER au sein de son œuvre «Tableau de Paris : t. 1 à 4».
Citations roué