Pincée

(nom féminin, subst. féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Définition du mot « pincée » par l’Académie Française (édition de 1932).
Ancienne signification du terme « pincée », parution de 1835, dictionnaire académique Français.
Ancienne définition de « pincée » de source académique (Académie Française, parution de 1798).
Définition du mot « pincée » par l’équipe de la-definition.fr (édition de 2011).

Merci à Sévérine et Séverin pour la numérisation du mot pincée.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « pincée ».


Le synonyme le plus proche de pincée est : soupçon.

Autres synonymes usités:

synonymes de pincée


Emplacement dans le dictionnaire :

pince-balle
pince-lisière
pince-mâille
pince-maille
pince-monseigneur
pince-nez
pince-sans-rire
pinceau
pinceautage
pincée
pincelier
pincement
pincer
pincer des deux
pincette
pincettes
pindarique
pindariser
pinde
pinéal
pinéal




Quelques citations et utilisation du mot pincée dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Pincée, cité par Joris-Karl HUYSMANS au sein de son œuvre «À rebours».
N°2 - terme cité par Eugène VOGÜÉ au sein de son ouvrage «Les Morts qui parlent».
N°3 - Pincée, terme cité par Edmond ABOUT au sein de son œuvre «La Grèce contemporaine».
N°4 - cité par Louis REYBAUD au sein de son livre «Jérôme Paturot à la recherche d'une position sociale».
N°5 - Pincée, cité par Frédéric SOULIÉ au sein de son livre «Les Mémoires du diable».
Citations pincée