Pétrée

(adjectif)

Définition(s) disponible(s) :



Signification parue en 1932 dans dictionnaire de l’Académie Française.
Ancienne définition académique pour le terme « pétrée » (parue en 1835).
Ancienne signification éditée en 1798 pour le terme « pétrée » par l’Académie Française.
Définition du mot « pétrée » par Emile Littré (édition de 1876).

Merci à Placide et Emeline pour la numérisation du mot pétrée.



Emplacement dans le dictionnaire :

petitement
petitesse
pétition
petition
pétitionnement
pétitionner
petits-enfants
pétoche
pétré
pétrée
pétrel
pétri
petri
pétrifiant
petrification
pétrification
pétrifier
petrifier
pétrin
pétrir
pétrissable




Quelques citations et utilisation du mot pétrée dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Pétrée, cité par Jean MORÉAS dans son livre «Poèmes et Sylves : 1886-1896».
N°2 - mot intégré par Jean MORÉAS au sein de son livre «Poèmes et Sylves : 1886-1896».
N°3 - Pétrée, mot intégré par Paul VIDAL DE LA BLACHE dans son œuvre «Principes de géographie humaine».
N°4 - repris par Joris-Karl HUYSMANS au sein de son livre «À rebours».
N°5 - Pétrée, mot intégré par Jules MICHELET dans son ouvrage «L'Oiseau».
Citations pétrée