Pécule

(nom masculin, subst. masculin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification éditée par l’Académie Française, année 1986.
Signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1932.
Ancienne définition académique pour le terme « pécule » (parue en 1835).
Ancienne définition de l’Académie Française (édition de 1798) pour le mot « pécule ».

Merci à Marielle et Sévérine pour la numérisation du mot pécule.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « pécule ».


Le synonyme le plus proche de pécule est : épargne.

Autres synonymes usités:

synonymes de pécule


Emplacement dans le dictionnaire :

pecore
pecque
pectiné
pectine
pectoral
peculat
péculat
péculateur
péculativement
pécule
pecule
pécune
pecuniaire
pécuniaire
pécuniairement
pecunieux
pécunieux
pédagogie
pédagogique
pedagogue
pédagogue




Quelques citations et utilisation du mot pécule dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Pécule, mot intégré par Numa-Denis FUSTEL DE COULANGES dans son œuvre «La Cité antique».
N°2 - mot intégré par Pierre-Joseph PROUDHON dans son œuvre «Qu'est-ce que la propriété ?».
N°3 - Pécule, terme cité par Victor de JOUY au sein de son ouvrage «L'Hermite de la Chaussée-d'Antin ou Observations sur les mœurs et les usages parisiens au commenceme».
N°4 - intégré par Charles SAINTE-BEUVE dans son œuvre «Port-Royal : t. 1».
N°5 - Pécule, cité par Jean-Jacques BARTHÉLEMY abbé au sein de son ouvrage «Voyage du jeune Anarchasis en Grèce dans le milieu du 4e siècle avant l'ère vulgaire : t. 1, 2, 3, 4».
Citations pécule