Passagèrement

(adverbe)

Définition(s) disponible(s) :



Signification éditée en 1986 pour le terme « passagèrement » par l’Académie Française.
Définition du mot « passagèrement » par l’Académie Française (édition de 1932).
Ancienne signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1835.
Ancienne signification éditée en 1798 pour le terme « passagèrement » par l’Académie Française.

Merci à Séverin et Jourdain pour la numérisation du mot passagèrement.



Emplacement dans le dictionnaire :

pas tant que de merveille
pascal
pascaline
paspale
passable
passablement
passade
passage
passager
passagèrement
passagèreté
passagien ou passagin
passale
passant
pâssant
passarilles
passavant
pâssavant
passé
passe
pâssé




Quelques citations et utilisation du mot passagèrement dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Passagèrement, terme cité par Antoine COURNOT au sein de son œuvre «Essai sur les fondements de nos connaissances et sur les caractères de la critique philosophique».
N°2 - mot intégré par Antoine COURNOT dans son ouvrage «Essai sur les fondements de nos connaissances et sur les caractères de la critique philosophique».
N°3 - Passagèrement, intégré par Eugène FROMENTIN dans son livre «Un été dans le Sahara».
N°4 - intégré par Jean-Anthelme BRILLAT-SAVARIN au sein de son œuvre «Physiologie du goût ou Méditations de gastronomie transcendante».
N°5 - Passagèrement, intégré par BERNARDIN DE SAINT-PIERRE au sein de son livre «Harmonies de la nature : t. 2».
Citations passagèrement

Autres Recherches
Synonymes
Conjugaisons

Usage du mot: passagèrement

Ce graphique vous montre la manière dont ce mot a été utilisé à travers les âges.

Mots les plus recherchés :