Pâlissant

(adjectif)

Définition(s) disponible(s) :



Signification développée en 1932 par l’académie Française (ACAD - 1932).
Ancienne signification du terme « pâlissant », parution de 1835, dictionnaire académique Français.
Définition développée dans dictionnaire d’Emile Littré (ancienne édition de 1876).

Merci à édouard et Céleste pour la numérisation du mot pâlissant.



Emplacement dans le dictionnaire :

palinodie
pâlir
palir
palis
palissade
palissadé
palissader
palissage
palissandre
pâlissant
palissé
palisser
paliure
palladium
palle
palle
palliatif
pallier
pallium
palmaire
palmarès




Quelques citations et utilisation du mot pâlissant dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Pâlissant, terme cité par Théodore de BANVILLE dans son œuvre «Les Exilés».
N°2 - repris par Edgar QUINET au sein de son ouvrage «Napoléon».
N°3 - Pâlissant, repris par Marceline DESBORDES-VALMORE au sein de son ouvrage «Œuvres poétiques I».
N°4 - cité par Jules MICHELET au sein de son œuvre «Sur les chemins de l'Europe».
N°5 - Pâlissant, intégré par Rodolphe TOEPFFER au sein de son ouvrage «Nouvelles genevoises».
Citations pâlissant