Pâlir

(verbe)

Définition(s) disponible(s) :



Signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1986.
Signification développée en 1932 par l’académie Française (ACAD - 1932).
Ancienne définition de l’Académie Française (édition de 1835) pour le mot « pâlir ».
Ancienne signification éditée par l’Académie Française, année 1798.

Merci à Germaine et Micheline pour la numérisation du mot pâlir.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « pâlir ».


Le synonyme le plus proche de pâlir est : blêmir.

Autres synonymes usités:

synonymes de pâlir


Emplacement dans le dictionnaire :

palier
palière
palification
palikare
palimpseste
palindrome
palingénésie
palinod
palinodie
pâlir
palir
palis
palissade
palissadé
palissader
palissage
palissandre
pâlissant
palissé
palisser
paliure




Quelques citations et utilisation du mot pâlir dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Pâlir, cité par Émile MOSELLY au sein de son livre «Terres lorraines».
N°2 - intégré par Paul ADAM au sein de son ouvrage «L'Enfant d'Austerlitz».
N°3 - Pâlir, mot intégré par Théodore de BANVILLE dans son livre «Les Cariatides».
N°4 - intégré par Théodore de BANVILLE dans son ouvrage «Les Cariatides».
N°5 - Pâlir, intégré par Henri MURGER dans son œuvre «Les Nuits d'hiver».
Citations pâlir