Opiniâtrément

(adverbe)

Définition(s) disponible(s) :



Ancienne signification développée en 1835 par l’académie Française (ACAD - 1835).
Ancienne signification éditée en 1798 pour le terme « opiniâtrément » par l’Académie Française.
Définition d’Emile Littré (édition de 1876) pour le mot « opiniâtrément ».
Ancienne signification développée en 17962 par l’académie Française (ACAD - 17962).

Merci à Damien et Léonard pour la numérisation du mot opiniâtrément.



Emplacement dans le dictionnaire :

ophtalmoscope
opiacé
opiat
opimes
opinant
opiner
opiniâtré
opiniâtre
opiniâtrément
opiniâtrement
opiniâtrer
opiniâtrer (s')
opiniâtrer (s')
opiniâtreté
opinion
opiomane
opisthodome
opisthographe
opium
opodyme ou mieux opodidyme
opopanax




Quelques citations et utilisation du mot opiniâtrément dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Opiniâtrément, terme cité par VILLIERS DE L'ISLE-ADAM dans son œuvre «Contes cruels».
N°2 - repris par Maxime DU CAMP dans son œuvre «En Hollande : lettres à un ami».
N°3 - Opiniâtrément, terme cité par Félicité-Robert de LAMENNAIS dans son livre «Articles publiés dans le journal l'Avenir (1830-1831)».
N°4 - repris par Félicité-Robert de LAMENNAIS dans son ouvrage «Articles publiés dans le journal l'Avenir (1830-1831)».
N°5 - Opiniâtrément, cité par Alphonse KARR dans son livre «Sous les tilleuls».
Citations opiniâtrément