Méfiance

(nom féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1986.
Définition du mot « méfiance » par l’Académie Française (édition de 1932).
Ancienne signification éditée en 1835 pour le terme « méfiance » par l’Académie Française.
Ancienne définition de « méfiance » de source académique (Académie Française, parution de 1798).

Merci à Joceline et Fiacre pour la numérisation du mot méfiance.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « méfiance ».


Le synonyme le plus proche de méfiance est : soupçon.

Autres synonymes usités:

synonymes de méfiance


Emplacement dans le dictionnaire :

médonner
médullaire
méduse
méduser
mée
meeting
méfaire
méfait
méfentes
méfiance
mefiance
méfiant
méfier
méfier (se)
méfier (se)
méfier (se)
mégacère
mégahertz
mégalithe
mégalithique
mégalo




Quelques citations et utilisation du mot méfiance dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Méfiance, cité par Pierre LOTI au sein de son œuvre «Mon frère Yves».
N°2 - intégré par Remy de GOURMONT dans son œuvre «Esthétique de la langue française : la déformation, la métaphore, le cliché, le vers libre, le vers ».
N°3 - Méfiance, intégré par Paul VIDAL DE LA BLACHE dans son livre «Principes de géographie humaine».
N°4 - terme cité par Jules LEMAÎTRE dans son livre «Les Contemporains : première série».
N°5 - Méfiance, mot intégré par Hector CRÉMIEUX au sein de son ouvrage «Orphée aux enfers».
Citations méfiance