Malaisé

(adjectif)

Définition(s) disponible(s) :



Signification éditée par l’Académie Française, année 1986.
Définition académique pour le terme « malaisé » (parue en 1932).
Ancienne signification développée en 1835 par l’académie Française (ACAD - 1835).
Ancienne définition développée dans dictionnaire académique, 1798.

Merci à Bastien et Gratien pour la numérisation du mot malaisé.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « malaisé ».


Le synonyme le plus proche de malaisé est : complexe.

Autres synonymes usités:

synonymes de malaisé


Emplacement dans le dictionnaire :

maladif
maladivement
maladrerie
maladresse
maladroit
maladroitement
malaire
malais
malaisance
malaisé
malaise
malaisément
malandres
malandreux
malappris
malaria
malavisé
malaxer
malaxeur
malbâti
malchance




Quelques citations et utilisation du mot malaisé dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Malaisé, mot intégré par Émile DURKHEIM dans son livre «De la division du travail social».
N°2 - intégré par Louis HÉMON au sein de son œuvre «Maria Chapdelaine».
N°3 - Malaisé, cité par René BOYLESVE au sein de son œuvre «La Leçon d'amour dans un parc».
N°4 - cité par Maurice BARRÈS dans son ouvrage «Greco ou le Secret de Tolède».
N°5 - Malaisé, cité par Jean JAURÈS dans son ouvrage «Études socialistes».
Citations malaisé