Licencié



Définition(s) disponible(s) :



Signification développée en 1986 par l’académie Française (ACAD - 1986).
Définition du mot « licencié » par l’Académie Française (édition de 1932).
Ancienne signification développée en 1835 par l’académie Française (ACAD - 1835).
Ancienne définition académique pour le terme « licencié » (parue en 1798).

Merci à Philibert et Françoise pour la numérisation du mot licencié.



Emplacement dans le dictionnaire :

libre
libre-échange
libre-échangiste
librement
librettiste
libretto
libyen
lice
licence
licencié
licenciement
licencier
licencieusement
licencieux
liceuse
lichen
lichen pétréus
licheur
licitation
licite
licitement




Quelques citations et utilisation du mot licencié dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Licencié, cité par Anatole FRANCE au sein de son livre «L'Orme du mail».
N°2 - repris par VILLIERS DE L'ISLE-ADAM dans son livre «Contes cruels».
N°3 - Licencié, repris par Eugène VOGÜÉ au sein de son ouvrage «Les Morts qui parlent».
N°4 - terme cité par André THEURIET dans son œuvre «La Maison des deux barbeaux».
N°5 - Licencié, intégré par Félicité-Robert de LAMENNAIS au sein de son œuvre «Articles publiés dans le journal l'Avenir (1830-1831)».
Citations licencié