Lasciveté

(nom féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1986.
Définition de l’Académie Française (édition de 1932) pour le mot « lasciveté ».
Ancienne signification éditée en 1835 pour le terme « lasciveté » par l’Académie Française.
Ancienne signification du terme « lasciveté », parution de 1798, dictionnaire académique Français.

Merci à émile et Léa pour la numérisation du mot lasciveté.



Emplacement dans le dictionnaire :

larve
larvé
larves
laryngé
larynx
las
lâs
lascif
lascivement
lasciveté
lasciveté
laser
lassant
lassé
lasser
lassitude
lasting
latent
lateral
latéral
latéralement




Quelques citations et utilisation du mot lasciveté dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Lasciveté, repris par Joséphin PÉLADAN au sein de son livre «Le Vice suprême».
N°2 - terme cité par Victor HUGO dans son ouvrage «Les Travailleurs de la mer».
N°3 - Lasciveté, terme cité par Charles SAINTE-BEUVE au sein de son ouvrage «Tableau historique et critique de la poésie française et du théâtre français au XVIe siècle».
N°4 - repris par Louis-Sébastien MERCIER dans son livre «Tableau de Paris : t. 5 à 8».
Citations lasciveté