Irrémissible

(adjectif)

Définition(s) disponible(s) :



Définition développée dans dictionnaire académique, 1986.
Signification parue en 1932 dans dictionnaire de l’Académie Française.
Ancienne définition académique pour le terme « irrémissible » (parue en 1835).
Ancienne définition de « irrémissible » de source académique (Académie Française, parution de 1798).

Merci à Olivier et Gisèle pour la numérisation du mot irrémissible.



Emplacement dans le dictionnaire :

irréligion
irreligion
irreligiosité
irréligiosité
irremédiable
irremediable
irrémédiable
irrémédiablement
irremédiablement
irrémissible
irremissible
irrémissiblement
irremissiblement
irremplaçable
irreparable
irréparable
irréparablement
irréplicable
irreprehensible
irrépréhensible
irrepréhensible




Quelques citations et utilisation du mot irrémissible dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Irrémissible, intégré par Pierre LOTI dans son œuvre «Le Roman d'un enfant».
N°2 - repris par Numa-Denis FUSTEL DE COULANGES dans son œuvre «La Cité antique».
N°3 - Irrémissible, terme cité par Jules MICHELET au sein de son ouvrage «L'Insecte».
N°4 - terme cité par Louis BAUDRY DES LOZIÈRES au sein de son ouvrage «Voyage à la Louisiane et sur le continent de l'Amérique septentrionale, fait dans les années 1794-17».
N°5 - Irrémissible, terme cité par Michel CRÈVECUR dans son livre «Voyage dans la Haute Pensylvanie et dans l'État de New-York».
Citations irrémissible