Inconsidération

(nom féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1986.
Définition académique pour le terme « inconsidération » (parue en 1932).
Ancienne définition du mot « inconsidération » par l’Académie Française (édition de 1835).
Ancienne signification parue en 1798 dans dictionnaire de l’Académie Française.

Merci à Thierry et Joceline pour la numérisation du mot inconsidération.



Emplacement dans le dictionnaire :

inconnue
inconquis
inconsciemment
inconscience
inconscient
inconséquence
inconséquent
inconservable
inconsidération
inconsideré
inconsidéré
inconsiderément
inconsidérément
inconsistance
inconsistant
inconsolable
inconsolablement
inconsolé
inconsommable
inconstance
inconstant




Quelques citations et utilisation du mot inconsidération dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Inconsidération, intégré par Prosper de BARANTE au sein de son ouvrage «Histoire des ducs de Bourgogne de la maison de Valois : 1364-1477».
N°2 - mot intégré par Jean-Baptiste LAMARCK au sein de son œuvre «Philosophie zoologique».
N°3 - Inconsidération, repris par Nicolas RÉTIF DE LA BRETONNE dans son ouvrage «Histoire de Sara».
N°4 - repris par Joseph de MAISTRE au sein de son ouvrage «Les Soirées de Saint-Pétersbourg ou Entretiens sur le gouvernement temporel de la Providence».
N°5 - Inconsidération, cité par Louis de BONALD au sein de son livre «Législation primitive considérée dans les derniers temps par les seules lumières de la raison».
Citations inconsidération