Imprévoyance

(nom féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Définition académique pour le terme « imprévoyance » (parue en 1986).
Signification développée en 1932 par l’académie Française (ACAD - 1932).
Ancienne signification éditée en 1835 pour le terme « imprévoyance » par l’Académie Française.
Définition de « imprévoyance » issue du Littré (Auteur Emile Littré, édité en 1876).

Merci à Mathieu et Hercule pour la numérisation du mot imprévoyance.



Emplacement dans le dictionnaire :

impression
impressionnabilité
impressionnable
impressionnant
impressionné
impressionner
impressionnisme
imprévisible
imprévision
imprévoyance
imprevoyance
imprévoyant
imprévu
imprimage
imprimatur
imprimé
imprimer
imprimerie
imprimeur
imprimure
improbabilité




Quelques citations et utilisation du mot imprévoyance dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Imprévoyance, mot intégré par Émile ZOLA dans son ouvrage «La Débâcle».
N°2 - repris par Marceline DESBORDES-VALMORE au sein de son livre «Œuvres poétiques I».
N°3 - Imprévoyance, terme cité par Marceline DESBORDES-VALMORE au sein de son ouvrage «Œuvres poétiques I».
N°4 - cité par Jules MICHELET dans son ouvrage «Le Peuple».
N°5 - Imprévoyance, intégré par Antoine COURNOT dans son ouvrage «Essai sur les fondements de nos connaissances et sur les caractères de la critique philosophique».
Citations imprévoyance