Immoralité

(nom féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Définition du mot « immoralité » par l’Académie Française (édition de 1986).
Signification éditée en 1932 pour le terme « immoralité » par l’Académie Française.
Ancienne définition « immoralité » du dictionnaire académique Français, parution de l’année 1835.
Ancienne signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1798.

Merci à émile et Theirn pour la numérisation du mot immoralité.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « immoralité ».


Le synonyme le plus proche de immoralité est : débauche.

Autres synonymes usités:

synonymes de immoralité


Emplacement dans le dictionnaire :

immodestement
immodestie
immolation
immolé
immoler
immonde
immondice
immoral
immoralement
immoralité
immortaliser
immortalité
immortel
immortelle
immortellement
immortification
immortifié
immotivé
immuable
immuablement
immunisation




Quelques citations et utilisation du mot immoralité dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Immoralité, repris par Émile DURKHEIM au sein de son œuvre «De la division du travail social».
N°2 - terme cité par Émile DURKHEIM au sein de son livre «De la division du travail social».
N°3 - Immoralité, terme cité par Émile DURKHEIM dans son ouvrage «De la division du travail social».
N°4 - repris par Émile DURKHEIM dans son livre «De la division du travail social».
N°5 - Immoralité, cité par Émile DURKHEIM dans son ouvrage «De la division du travail social».
Citations immoralité