Héler

(verbe)

Définition(s) disponible(s) :



Signification parue en 1986 dans dictionnaire de l’Académie Française.
Signification développée en 1932 par l’académie Française (ACAD - 1932).
Ancienne définition de l’Académie Française (édition de 1798) pour le mot « héler ».
Signification éditée en 1876 pour le terme « héler » par Emile Littré.

Merci à Sébastien et éloise pour la numérisation du mot héler.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « héler ».


Le synonyme le plus proche de héler est : appeler.

Autres synonymes usités:

synonymes de héler


Emplacement dans le dictionnaire :

hédonisme
hégélien
hégémonie
hégire
hegire
hein
helas
hélas
hélas !
héler
héleux
hélianthe
héliantheme
hélianthème
héliaque
hélice
hélicé
hélicoïdal
hélicoïde
hélicoptère
hélingue




Quelques citations et utilisation du mot héler dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Héler, cité par Pierre LOTI dans son œuvre «Pêcheur d'Islande».
N°2 - cité par Remy de GOURMONT dans son ouvrage «Esthétique de la langue française : la déformation, la métaphore, le cliché, le vers libre, le vers ».
N°3 - Héler, intégré par René BOYLESVE au sein de son livre «La Leçon d'amour dans un parc».
N°4 - repris par Eugène VOGÜÉ dans son œuvre «Les Morts qui parlent».
N°5 - Héler, intégré par Gaston LEROUX dans son œuvre «Rouletabille chez le tsar».
Citations héler