Gorgé

(adjectif)

Définition(s) disponible(s) :



Signification parue en 1986 dans dictionnaire de l’Académie Française.
Définition académique pour le terme « gorgé » (parue en 1932).
Ancienne signification éditée par l’Académie Française, année 1835.
Ancienne définition académique pour le terme « gorgé » (parue en 1798).

Merci à Antoine et Michèle pour la numérisation du mot gorgé.



Emplacement dans le dictionnaire :

gonorrhée
gonorrhéique
gor
gord
gordien
goret
gorgé
gorge
gorge chaude
gorge-de-pigeon
gorge-fouille
gorgée
gorger
gorgerette
gorgerin
gorgone
gorille
gorvelle
gosier
gosse
gothique




Quelques citations et utilisation du mot gorgé dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Gorgé, intégré par Émile MOSELLY dans son œuvre «Terres lorraines».
N°2 - intégré par Joris-Karl HUYSMANS dans son ouvrage «À rebours».
N°3 - Gorgé, cité par Jules LAFORGUE dans son livre «L'Imitation de Notre-Dame la Lune».
N°4 - terme cité par Théodore de BANVILLE dans son ouvrage «Les Exilés».
N°5 - Gorgé, intégré par Pétrus BOREL au sein de son œuvre «Rhapsodies».
Citations gorgé

Autres Recherches
Synonymes
Conjugaisons

Usage du mot: gorgé

Ce graphique vous montre la manière dont ce mot a été utilisé à travers les âges.

Mots les plus recherchés :