Geôlier



Définition(s) disponible(s) :



Signification éditée en 1986 pour le terme « geôlier » par l’Académie Française.
Définition de « geôlier » de source académique (Académie Française, parution de 1932).
Ancienne définition développée dans dictionnaire académique, 1798.
Signification du terme « geôlier », parution de 1876 (dictionnaire le Littré).

Merci à Telesphore et Noé pour la numérisation du mot geôlier.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « geôlier ».


Le synonyme le plus proche de geôlier est : maton.

Autres synonymes usités:

synonymes de geôlier


Emplacement dans le dictionnaire :

géogénique
géognosie
géognostique
géographe
géographie
géographique
géographiquement
geôle
geôlier
géologie
géologique
géologiquement
géologue
géomancie
géomancien
géométral
géométralement
géomètre
géométrie
géométrique
géométriquement




Quelques citations et utilisation du mot geôlier dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Geôlier, repris par Auguste BARBIER au sein de son œuvre «Satires».
N°2 - repris par Jules MICHELET dans son livre «L'Oiseau».
N°3 - Geôlier, cité par Maxime DU CAMP au sein de son livre «Mémoires d'un suicidé».
N°4 - intégré par Louis REYBAUD au sein de son livre «Jérôme Paturot à la recherche d'une position sociale».
N°5 - Geôlier, terme cité par Louis REYBAUD au sein de son œuvre «Jérôme Paturot à la recherche d'une position sociale».
Citations geôlier