Gênant

(adjectif)

Définition(s) disponible(s) :



Définition de l’Académie Française (édition de 1986) pour le mot « gênant ».
Signification éditée en 1932 pour le terme « gênant » par l’Académie Française.
Ancienne définition « gênant » du dictionnaire académique Français, parution de l’année 1835.
Ancienne signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1798.

Merci à Mathilde et Arnaude pour la numérisation du mot gênant.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « gênant ».


Le synonyme le plus proche de gênant est : incommode.

Autres synonymes usités:

synonymes de gênant


Emplacement dans le dictionnaire :

géminer
gémir
gémissant
gémissement
gemmation
gemme
gemmé
gemmer
gémonies
gênant
génant
gencive
gendarme
gendarmé
gendarmer (se)
gendarmer (se)
gendarmerie
gendre
gène
gêne
généalogie




Quelques citations et utilisation du mot gênant dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Gênant, cité par Ernest RENAN dans son ouvrage «Souvenirs d'enfance et de jeunesse».
N°2 - intégré par VILLIERS DE L'ISLE-ADAM au sein de son livre «Contes cruels».
N°3 - Gênant, repris par Louis REYBAUD dans son œuvre «Jérôme Paturot à la recherche d'une position sociale».
N°4 - terme cité par Jean-Anthelme BRILLAT-SAVARIN au sein de son ouvrage «Physiologie du goût ou Méditations de gastronomie transcendante».
N°5 - Gênant, repris par Michel CRÈVECUR au sein de son ouvrage «Voyage dans la Haute Pensylvanie et dans l'État de New-York».
Citations gênant