Fané

(adjectif, part. passé)

Définition(s) disponible(s) :



Signification développée en 1986 par l’académie Française (ACAD - 1986).
Ancienne définition du mot « fané » par l’Académie Française (édition de 1835).
Signification éditée en 1876 pour le terme « fané » par Emile Littré.

Merci à Nathalie et Jean-marie pour la numérisation du mot fané.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « fané ».


Le synonyme le plus proche de fané est : séché.

Autres synonymes usités:

synonymes de fané


Emplacement dans le dictionnaire :

fanal
fanatique
fanatisé
fanatiser
fanatisme
fanchon
fanchonnette
fandango
fané
fane
faner
faneur
fanfan
fanfare
fanfaron
fanfaronnade
fanfaronner
fanfaronnerie
fanfre
fanfreluche
fange




Quelques citations et utilisation du mot fané dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Fané, repris par Georges RODENBACH dans son livre «Le Règne du silence».
N°2 - cité par Georges RODENBACH dans son ouvrage «Le Règne du silence».
N°3 - Fané, mot intégré par Georges RODENBACH dans son livre «Le Règne du silence».
N°4 - repris par André THEURIET au sein de son ouvrage «La Maison des deux barbeaux».
N°5 - Fané, terme cité par Henri MURGER au sein de son ouvrage «Scènes de la vie de bohème».
Citations fané