Exhérédation

(nom féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification développée en 1986 par l’académie Française (ACAD - 1986).
Signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1932.
Ancienne signification éditée en 1835 pour le terme « exhérédation » par l’Académie Française.
Ancienne définition de « exhérédation » de source académique (Académie Française, parution de 1798).

Merci à Angelique et Josiane pour la numérisation du mot exhérédation.



Emplacement dans le dictionnaire :

exfolier
exhalaison
exhalation
exhaler
exhaussement
exhausser
exhaustif
exhérédation
exhéréder
exhiber
exhibition
exhibitionniste
exhilarant
exhortation
exhorter
exhumation
exhumer
exigeant
exigence
exiger
exigibilité




Quelques citations et utilisation du mot exhérédation dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Exhérédation, mot intégré par Auguste COMTE au sein de son livre «Catéchisme positiviste, ou Sommaire exposition de la religion universelle».
N°2 - repris par Auguste COMTE au sein de son ouvrage «Catéchisme positiviste, ou Sommaire exposition de la religion universelle».
N°3 - Exhérédation, intégré par Louis de BONALD dans son ouvrage «Législation primitive considérée dans les derniers temps par les seules lumières de la raison».
Citations exhérédation