étrangler

(verbe)

Définition(s) disponible(s) :



Signification éditée par l’Académie Française, année 1986.
Signification parue en 1932 dans dictionnaire de l’Académie Française.
Ancienne définition développée dans dictionnaire académique, 1835.
Ancienne définition développée dans dictionnaire académique, 1798.

Merci à Josiane et Joceline pour la numérisation du mot étrangler.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « étrangler ».


Le synonyme le plus proche de étrangler est : étouffer tordre.

Autres synonymes usités:

synonymes de étrangler


Emplacement dans le dictionnaire :

étourneau
étrange
étrangé
étrangement
étranger
étrangeté
étrangle-chien
étrangle-loup
étranglement
étrangler
étrangleur
étranglion
étrangloir
étranglure
étrape
étraper
étrave
être
être sûr
étréci
étrécir




Quelques citations et utilisation du mot étrangler dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - étrangler, intégré par Remy de GOURMONT dans son œuvre «Esthétique de la langue française : la déformation, la métaphore, le cliché, le vers libre, le vers ».
N°2 - terme cité par Joris-Karl HUYSMANS dans son œuvre «À rebours».
N°3 - étrangler, mot intégré par Gaston LEROUX dans son ouvrage «Le Mystère de la chambre jaune».
N°4 - terme cité par Émile ZOLA au sein de son ouvrage «La Débâcle».
N°5 - étrangler, repris par Émile ZOLA au sein de son livre «La Débâcle».
Citations étrangler