étrangler

(verbe)

Définition(s) disponible(s) :



Définition académique pour le terme « étrangler » (parue en 1986).
Définition du mot « étrangler » par l’Académie Française (édition de 1932).
Ancienne signification éditée en 1835 pour le terme « étrangler » par l’Académie Française.
Ancienne signification développée en 1798 par l’académie Française (ACAD - 1798).

Merci à Laure et Lazare pour la numérisation du mot étrangler.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « étrangler ».


Le synonyme le plus proche de étrangler est : étouffer tordre.

Autres synonymes usités:

synonymes de étrangler


Emplacement dans le dictionnaire :

étourneau
étrange
étrangé
étrangement
étranger
étrangeté
étrangle-chien
étrangle-loup
étranglement
étrangler
étrangleur
étranglion
étrangloir
étranglure
étrape
étraper
étrave
être
être sûr
étréci
étrécir




Quelques citations et utilisation du mot étrangler dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - étrangler, terme cité par Remy de GOURMONT au sein de son livre «Esthétique de la langue française : la déformation, la métaphore, le cliché, le vers libre, le vers ».
N°2 - repris par Joris-Karl HUYSMANS au sein de son œuvre «À rebours».
N°3 - étrangler, cité par Gaston LEROUX dans son ouvrage «Le Mystère de la chambre jaune».
N°4 - cité par Émile ZOLA dans son livre «La Débâcle».
N°5 - étrangler, repris par Émile ZOLA dans son œuvre «La Débâcle».
Citations étrangler