étouffée

(nom féminin, subst. féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1932.
Définition d’Emile Littré (édition de 1876) pour le mot « étouffée ».

Merci à Emeline et Dorothée pour la numérisation du mot étouffée.



Emplacement dans le dictionnaire :

étoiler
étole
étonnamment
étonnant
étonné
étonnement
étonner
étouffant
étouffé
étouffée
étouffement
étouffer
etouffer
étouffoir
étoupe
étouper
étoupille
étoupiller
étoupillon
étourderie
étourdi




Quelques citations et utilisation du mot étouffée dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - étouffée, intégré par Pierre LOTI au sein de son œuvre «Mon frère Yves».
N°2 - repris par Remy de GOURMONT au sein de son ouvrage «Esthétique de la langue française : la déformation, la métaphore, le cliché, le vers libre, le vers ».
N°3 - étouffée, terme cité par Ernest RENAN au sein de son livre «L'Avenir de la science».
N°4 - repris par Anatole FRANCE au sein de son ouvrage «Le Lys rouge».
N°5 - étouffée, mot intégré par Numa-Denis FUSTEL DE COULANGES dans son livre «La Cité antique».
Citations étouffée