étincelle

(nom féminin, subst. féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification parue en 1932 dans dictionnaire de l’Académie Française.
Ancienne définition « étincelle » du dictionnaire académique Français, parution de l’année 1835.
Ancienne signification éditée en 1798 pour le terme « étincelle » par l’Académie Française.
Définition du mot « étincelle » par l’équipe de la-definition.fr (édition de 2011).

Merci à Cosette et Alain pour la numérisation du mot étincelle.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « étincelle ».


Le synonyme le plus proche de étincelle est : éclair.

Autres synonymes usités:

synonymes de étincelle


Emplacement dans le dictionnaire :

éthos
éthyle
éthylène
étiage
étier
étille ou estille
étincelant
étincelé
étinceler
étincelle
étincellé
étincellement
étiolement
étioler
étiologie
étiologique
étique
étiquetage
étiqueter
etiqueter
etiquette




Quelques citations et utilisation du mot étincelle dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - étincelle, mot intégré par Remy de GOURMONT dans son ouvrage «Esthétique de la langue française : la déformation, la métaphore, le cliché, le vers libre, le vers ».
N°2 - terme cité par René BOYLESVE dans son ouvrage «La Leçon d'amour dans un parc».
N°3 - étincelle, repris par Paul VIDAL DE LA BLACHE au sein de son œuvre «Principes de géographie humaine».
N°4 - repris par Émile MOSELLY dans son livre «Terres lorraines».
N°5 - étincelle, repris par Ernest RENAN au sein de son ouvrage «Souvenirs d'enfance et de jeunesse».
Citations étincelle