étinceler

(verbe)

Définition(s) disponible(s) :



Signification parue en 1986 dans dictionnaire de l’Académie Française.
Signification éditée en 1932 pour le terme « étinceler » par l’Académie Française.
Ancienne définition développée dans dictionnaire académique, 1835.
Ancienne définition académique pour le terme « étinceler » (parue en 1798).

Merci à éliane et élodie pour la numérisation du mot étinceler.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « étinceler ».


Le synonyme le plus proche de étinceler est : éblouir.

Autres synonymes usités:

synonymes de étinceler


Emplacement dans le dictionnaire :

éthopée
éthos
éthyle
éthylène
étiage
étier
étille ou estille
étincelant
étincelé
étinceler
étincelle
étincellé
étincellement
étiolement
étioler
étiologie
étiologique
étique
étiquetage
étiqueter
etiqueter




Quelques citations et utilisation du mot étinceler dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - étinceler, intégré par Albert SAMAIN dans son œuvre «Le Chariot d'or».
N°2 - intégré par François COPPÉE au sein de son ouvrage «La Bonne souffrance».
N°3 - étinceler, mot intégré par Théodore de BANVILLE au sein de son ouvrage «Gringoire».
N°4 - intégré par André THEURIET au sein de son œuvre «Le Mariage de Gérard».
N°5 - étinceler, intégré par Jules VERNE au sein de son ouvrage «L'Île mystérieuse».
Citations étinceler