étincelant

(adjectif)

Définition(s) disponible(s) :



Signification parue en 1986 dans dictionnaire de l’Académie Française.
Définition de l’Académie Française (édition de 1932) pour le mot « étincelant ».
Ancienne définition de « étincelant » de source académique (Académie Française, parution de 1835).
Ancienne définition « étincelant » du dictionnaire académique Français, parution de l’année 1798.

Merci à Frédérique et Paulette pour la numérisation du mot étincelant.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « étincelant ».


Le synonyme le plus proche de étincelant est : brillant.

Autres synonymes usités:

synonymes de étincelant


Emplacement dans le dictionnaire :

éthologique
éthopée
éthos
éthyle
éthylène
étiage
étier
étille ou estille
étincelant
étincelé
étinceler
étincelle
étincellé
étincellement
étiolement
étioler
étiologie
étiologique
étique
étiquetage
étiqueter




Quelques citations et utilisation du mot étincelant dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - étincelant, terme cité par Jean MORÉAS dans son œuvre «Les Stances».
N°2 - mot intégré par VILLIERS DE L'ISLE-ADAM dans son ouvrage «Contes cruels».
N°3 - étincelant, repris par Joséphin PÉLADAN dans son ouvrage «Le Vice suprême».
N°4 - repris par CHÊNEDOLLÉ au sein de son livre «Journal de Chênedollé (1803-1833) : extraits».
N°5 - étincelant, repris par Jules VERNE au sein de son livre «L'Île mystérieuse».
Citations étincelant