étal

(nom masculin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification parue en 1986 dans dictionnaire de l’Académie Française.
Signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1932.
Ancienne signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1835.
Ancienne définition académique pour le terme « étal » (parue en 1798).

Merci à Suzanne et édith pour la numérisation du mot étal.



Emplacement dans le dictionnaire :

étage
étagé
étagement
étager
étagère
étai
étaiement
étaim
étain
étal
étalage
étalagiste
étale
étalé
étalement
étaler
étalier
étalingure
étalon
étalonnage
étalonnement




Quelques citations et utilisation du mot étal dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - étal, cité par Paul ADAM dans son livre «L'Enfant d'Austerlitz».
N°2 - terme cité par Albert SAMAIN au sein de son ouvrage «Le Chariot d'or».
N°3 - étal, mot intégré par Armand SULLY PRUDHOMME dans son livre «Les Solitudes».
N°4 - intégré par Maxime DU CAMP dans son ouvrage «Le Nil, Égypte et Nubie».
N°5 - étal, repris par Michel CRÈVECUR dans son œuvre «Voyage dans la Haute Pensylvanie et dans l'État de New-York».
Citations étal