Esseulé

(adjectif, part. passé)

Définition(s) disponible(s) :



Ancienne signification éditée en 1835 pour le terme « esseulé » par l’Académie Française.
Ancienne signification parue en 1798 dans dictionnaire de l’Académie Française.
Signification du terme « esseulé », parution de 1876 (dictionnaire le Littré).
Définition de « esseulé » issue du « Féraud » (Auteur Jean-François Féraud, édité en 1788).

Merci à Amaury et Telesphore pour la numérisation du mot esseulé.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « esseulé ».


Le synonyme le plus proche de esseulé est : détaché.

Autres synonymes usités:

synonymes de esseulé


Emplacement dans le dictionnaire :

essayer
essayeur
essayiste
esse
essence
essentiel
essentiellement
essette
esseulé
esseuler
essieu
essor
essorant
essoré
essorer
essoreuse
essoriller
essoufflement
essouffler
essuie
essuie-main




Quelques citations et utilisation du mot esseulé dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Esseulé, repris par Pétrus BOREL dans son livre «Rhapsodies».
Citations esseulé