épouvantail

(nom masculin, subst. masculin)

Définition(s) disponible(s) :



Définition de l’Académie Française (édition de 1986) pour le mot « épouvantail ».
Signification éditée en 1932 pour le terme « épouvantail » par l’Académie Française.
Ancienne définition du mot « épouvantail » par l’Académie Française (édition de 1835).
Ancienne signification éditée en 1798 pour le terme « épouvantail » par l’Académie Française.

Merci à Céleste et Joséphine pour la numérisation du mot épouvantail.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « épouvantail ».


Le synonyme le plus proche de épouvantail est : spectre.

Autres synonymes usités:

synonymes de épouvantail


Emplacement dans le dictionnaire :

époussetage
épousseté
épousseter
époussetoir
époussette
épouvantable
épouvantablement
épouvantail
épouvante
épouvanté
épouvantement
épouvanter
époux
épreindre
eprendre
éprendre (s')
éprendre (s')
épreuve
epris
éprouvé
éprouver




Quelques citations et utilisation du mot épouvantail dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - épouvantail, repris par Pierre LOTI dans son ouvrage «Le Mariage de Loti : Rarahu».
N°2 - terme cité par Ernest RENAN au sein de son œuvre «L'Avenir de la science».
N°3 - épouvantail, repris par François COPPÉE au sein de son œuvre «La Bonne souffrance».
N°4 - cité par Léon DIERX dans son œuvre «Les Lèvres closes».
N°5 - épouvantail, cité par Maxime DU CAMP au sein de son œuvre «Mémoires d'un suicidé».
Citations épouvantail